Dimanche, c’était la première étape du Grand Prix de l’Oise à Songeons, l’occasion pour nos jeunes de faire leurs premiers pas en compétition. Le Grand Prix de l’Oise est idéal pour cela : se déroulant sur une après-midi, permettant de jouer 8 parties, le tout dans une ambiance conviviale. Voir article et résultats sur le site du Comité de l’Oise.

Antoine, Auguste, Maxence et Pierre n’ont pas démérité et ont tous marqué au moins un point mais le résultat n’avait pas d’importance ici. Il s’agissait surtout de se familiariser avec la compétition, de s’appliquer, de prendre des repères et de s’amuser bien sûr. D’ailleurs, entre les rondes nos jeunes allaient se défouler et ont passé une après-midi aussi physique du coup. C’était l’occasion également pour les parents de voir ce que pouvait être une rencontre échiquéenne. Jouant moi-même, je n’ai pas pu vraiment suivre leurs parties, voir leurs comportements sur l’échiquier. Je pense qu’ils ont passé un bon moment et c’est bien là l’essentiel. Avant le début des rondes, je leur avais donné quelques consignes.

Je suis assez confiant car tous les quatre ont eu, il me semble, un bon esprit et je ne doute pas qu’avec de la pratique et de l’entraînement, des résultats viendront à l’avenir. Le 10 novembre à Compiègne aura lieu le championnat jeunes départemental et j’espère qu’ils pourront tous y participer. Pour ma part, je finis 3ème au général mais fais plutôt une contre-perf. Je ne suis content que de deux de mes parties qui furent assez propres. Les autres furent brouillonnes et j’ai eu beaucoup de chance de ne pas perdre davantage.

Plusieurs récompenses furent remises avant le début des rondes, notamment à Marie-Hélène et Pierre-Emmanuel, deux jeunes formés au club et qui ont signé dans un autre club cette année. J’espère que Marie-Hélène pourra participer aux championnats jeunes car elle est en forme et a développé du beau jeu. Elle aurait pu me battre d’ailleurs et a réussi a triomphé en blitz de Maxime Robert. Terminant 1ère féminine et 4ème au général, elle a démontré qu’il fallait la prendre au sérieux.

Nous sommes un petit club et je tiens à féliciter Dominique Gibert pour son dévouement et son implication. Le matin, il était venu préparer la salle et il fut le dernier à repartir. Dominique était un peu déçu par son résultat mais ce n’est pas du tout évident lorsque vous êtes organisateur d’être totalement concentré sur le jeu.

La prochaine étape du GPO aura lieu à Beauvais et pour emmagasiner de l’expérience, j’espère que nous y retrouverons nos jeunes pousses.

Catégories : Compétitions

0 commentaire

Laisser un commentaire